ZU – 24/06/2016

ZU – 24/06/2016
Birth name
ZU
Birthplace
Rome (Italie)
Genres
Noise/Punk, Expérimental

En 2011, après 12 ans d’activité intenses, 14 albums et près de 2000 concerts, Zu s’arrête… quasi victime d’un « burn out » selon les propres dires du groupe. Jacopo Battaglia rejoint le line-up de Bloody Beetroots, Luca T Mai forme un nouveau duo : Mombu (« afro-grind » ?) et Massimo Pupillo prend le large… et se retire dans l’Himalaya puis en Amazonie… Trois directions bien différentes pour 3 musiciens qui ont été inséparables pendant plus de 10 ans. Le hiatus a pris fin en 2014 avec le retour de Massimo et Luca en trio avec le batteur de The Locust, Gabe Serbian.

En 2015 et sur cette nouvelle tournée, c’est le batteur norvégien Tomas Järmyr (Yodok…) qui prend le relais.

3 instruments en guise d’orchestre sur la tangente, rejetant toute structure, épousant la dissonance. Difficile de s’y retrouver tant les italiens ont élevé le niveau et s’approprient des cadences totalement imprévisibles. Les ambiances varient à la seconde – jazz, noise, math, hardcore, whatever, dans un désir de pousser encore plus loin l’expérience. Le tout se faisant avec fluidité et une totale maîtrise du cap, rappelant le talent du groupe pour l’improvisation.


Musiciens de brio – et ce n’est pas l’expérience live qui fera démentir, les 3 instrumentistes jouent leur partition au millimètre : la basse ronde et rugueuse ou le saxo, tantôt discret, tantôt impatient et volubile (Chtonian) compense l’absence de chant et se pose parfaitement sur une section rythmique en feu et qui ferait presque oublier les guests prestigieux…(Metalorgie)

Parmi les collaborations en live et en studio, on retrouve Mike Patton, The Melvins, Dälek, Jim O’ Rourke, NoMeansNo, FM Einheit (Einsturzende Neubauten), Peter Brötzmann, Eugene S. Robinson (Oxbow), Steve MacKay (The Stooges), The Ex, Thurston Moore (Sonic Youth), Stephen O Malley (Sunn O), Damo Suzuki (Can), Mats Gustafsson, Joe Lally (Fugazi).