CONCERTS + VERNISSAGE : Computers Kill People + Noise Syndrome + Furies + Expo photo Lykh’Arts

16
/ Oct
Vendredi
2015

CONCERTS + VERNISSAGE : Computers Kill People + Noise Syndrome + Furies + Expo photo Lykh’Arts

Style
Découverte Rock/Stoner
Horaire
20:30
Prix
Entrée gratuite

Soirée découverte spéciale ! En plus des trois concerts rock et stoner, nous avons le plaisir d’accueillir l’exposition de Béranger Bazin, pour son projet photo « Lykh’Arts »

► COMPUTERS KILL PEOPLE

Situés entre le son massif et racé de Queens of the Stone Age et les guitares nerveuses et tranchantes de Smashing Pumpkins, Computers Kill People s’est forgé son identité. Les parisiens délivrent un rock efficace et puissant, et distillent un rock alternatif brut, emmenés par Ludwig au chant et à la guitare. C’est ce dernier qui fonde le groupe en 2010 en compagnie de Cherwin à la batterie, bientôt rejoints par Guillaume à la guitare lead et Vincent à la basse.

Confortés dans leur démarche par l’ambiance de leurs concerts, le groupe publie son premier EP mi-2012, «The Fun Machine», entièrement auto-produit et gratuit. Depuis, ils enchaînent les dates. Leurs objectifs : faire danser les filles, faire transpirer les garçons, et réhabiliter le rock crasseux aux yeux du public. « Puisqu’après tout, nous ne sommes pas des machines ».

>>Leur site web<<

——————————————————————————-

► NOISE SYNDROME

Noise Syndrome c’est un groupe de rock alternatif composé d’une batterie, une basse, une guitare et un chant. De cette formation ressort un son puissant laissant libre court aussi bien aux guitares saturées et la double pédale qu’à la douce mélodie d’une voix inoubliable.

>>Leur site web<<

——————————————————————————-

► FURIES

Quelque part où règne la force du Heavy Metal, entre les bombes de laque et les ceintures à clous se dresse Furies.


Sur des dévalages de manches à tout rompre et des rythmiques grasses aux semelles plombées, se pose délicatement un chant à faire pâlir de jalousie Jem et ses Hologrammes. Un Hard Rock couillu en somme, conçu précisément pour faire transpirer vos petites fesses emmaillotées dans ce satané fute en skaï qui serre.

Faire claquer de la tiag, craquer des slips, envoyer du bois, balancer le steak… Autant d’objectifs que les membres de Furies se sont fixés en toute simplicité lors de leur rencontre en 2013. Armé de blousons noirs et cuir épais, le jeune quartet parisien revendique la tête haute ses influences allant de Mötley Crüe à Judas Priest, en passant par Vixen, Kiss ou encore Phantom Blue pour n’en citer que trop peu.

>>Leur site web<<

 

+ EXPOSITION PHOTO ► LYKH’ARTS

Depuis plusieurs années, Béranger court de concerts en concerts, et photographie sans relâche artistes et publics. Plusieurs de ses oeuvres seront exposées au Pub ADK jusqu’à la fin du mois de décembre.

>>Le Facebook <<