Gull + Sharks in a Fishbowl

07
/ Mai
Jeudi
2015

Gull + Sharks in a Fishbowl

Style
Rock
Horaire
20:30 - 00:30
Prix
5 €

KONGFUZI BOOKING et Le Pub ADK présentent :

GULL

Nate Rappole, aka GULL, est un hobo multi-instrumentiste assurant à lui seul des shows hauts en couleur sous un étrange masque rituel.
Maniant de concert batterie, guitare et chant, en même temps qu’une ribambelle de pédales d’effet, GULL convoque aussi bien Lightning Bolt, dans la forme, que Beyoncé, qu’il reprend avec force taping, créativité et boucles psychédéliques.
Partis sur les routes du monde pour aller à la rencontre des musiciens de rue des Etats-Unis et d’Afrique notamment, GULL est, au delà du projet musical, une quête personnelle avec la musique comme liaison universelle entre les hommes.
Entre pop métisse, « free blues » et transe électrique, GULL livre des performances intrigantes à l’énergie contagieuse !

>>Son site internet<<
——————————————————————————-

SHARKS IN A FISHBOWL

Créé en 2013, Sharks In A Fishbowl est une collaboration d’artistes de différents horizons regroupés dans un projet musical et pictural.

L’écume des Sharks In A Fishbowl résulte du mélange, au confluant de l’électro, du rock et des musiques du monde. Cette fusion est née d’une vague planante et dynamique, repoussant les barrières artistiques, imbibée de la scène rock alternative des années 90. Explorant les abîmes musicales et intellectuelles, les Sharks surfent sur un message positif associant l’amour et la prise de conscience. Entre volupté et envolées sonores, ils naviguent sur une ambiance atmosphérique prônant la réflexion au sens propre tout en l’illustrant avec un profond espoir. À la croisés des courants baudelairiens, ce bocal sans couvercle vous réserve un voyage aquatique hors du temps.

Après la sortie du premier EP accompagné d’un concert au Batofar en octobre 2013, Les Sharks ont continué les lives franciliens et ont décidé au cours de l’été de réaliser une première tournée « Le Hobo Tour ».

Ce projet fou était de partir sans budget, CDs dans le coffre, ayant pour seul repère une date par ville en France,en passant par l’Espagne et l’Italie, sans aucun lieu pour les accueillir. Il leur fallait donc démarcher les lieux de diffusion au jour le jour… Cette expérience, humainement riche, s’est soldée par 27 dates en un mois dans quatre pays, en terminant au Pays-Bas à Amsterdam au festival graffiti « Paint and Beer ».

Pour l’heure, le collectif est en studio pour un deuxième opus.

>>Leur facebook<<